Le Conseil des Jeunes des GFGSC est un consortium de jeunes originaires des quatre coins du pays, ayant des connaissances approfondies du mentorat. Le Conseil des Jeunes est impliqué dans différentes initiatives, notamment la Stratégie d’implication des jeunes (YES), un effort collaboratif entre les Membres du Conseil, le personnel des GFGS et les organismes externes de service à la jeunesse. Ce projet vise à améliorer les opportunités de mentorat pour les jeunes mentorés du Canada grâce à l’implication des jeunes. Nous sommes très enthousiasmés par les efforts d’implication de nos jeunes et honorés de cette opportunité de façonner l’avenir du mentorat au Canada par leur intermédiaire.

Merci à la Fondation Boston Pizza Futurs Espoirs pour leur soutien au Conseil national des jeunes sur le mentorat. Nous sommes fiers de nous associer à Boston Pizza pour inspirer et renforcer la capacité des jeunes à façonner l’avenir du mentorat des jeunes au Canada.

Tina Kia (Coquitlam, Colombie-Britannique)

Tina est née à Téhéran, en Iran. Elle a immigré au Canada avec sa famille à l’âge de cinq ans. Elle vit actuellement la banlieue paradisiaque de Coquitlam, en Colombie-Britannique. Elle fréquente l’Université de la Colombie-Britannique, où elle se spécialise en immunologie et en physiologie. Passionnée par la voix des jeunes depuis le lycée, elle a rejoint les Grandes Sœurs pour avoir la possibilité de mentorer une fille! Elle se passionne également pour la santé mentale et fait du bénévolat auprès de Jack.org, donnant des conférences aux élèves du secondaire sur l’importance d’être présent pour ses amis. Pendant son temps libre, elle écrit pour des blogues, écoute des podcasts ou lit des romans pour jeunes adultes.

Nafeel Arshad (Fraser Valley, Colombie-Britannique)

Nafeel est né à Multan, au Pakistan. Il est arrivé au Canada avec ses parents alors qu’il n’avait qu’un an. Actuellement en première année à l’Université de Fraser Valley, il étudie la kinésiologie et aspire à devenir un jour médecin pour soigner des patients du monde entier. Il aime donner de son temps et contribuer à rendre la communauté où il habite un endroit où il fait mieux vivre. Il a fait du bénévolat auprès de différentes organisations, telles que Grands Frères Grandes Sœurs, la maison de retraite de sa localité, le Conseil jeunesse de son école secondaire et bien sûr, il fait maintenant partie du Conseil national des jeunes sur le mentorat. Nafeel se passionne pour de nombreux problèmes sociaux, tels que le racisme, la ségrégation et l’extrémisme religieux, et se réjouit de la possibilité d’améliorer la situation de la communauté où il réside.

Keyla Ange Keza (Surry, Colombie-Britannique)

Keyla est née à Kigali, au Rwanda, et elle est arrivée au Canada à l’âge de 4 ans. Elle poursuit présentement un degré en études des conflits et elle adore créer des environnements propices et sains qui encouragent le dialogue et la réconciliation. Ces deux dernières années, elle s’est impliquée auprès de différentes organisations incluant Young Life BC en tant que mentor à l’école secondaire. Elle a déjà été une Petite Sœur et elle s’est jointe au Conseil consultatif national sur le mentorat des jeunes des GFGS en juin 2017. Elle a complété un programme en théologie centré sur les études religieuses et le travail communautaire local et international. Keyla aime bien faciliter des dialogues à propos d’enjeux importants et elle espère continuer de faire une différence dans le monde une oreille à la fois.

Sharon Rufaro Makina (Vancouver, Colombie-Britannique)

Sharon est originaire du Malawi, mais elle est née et a grandi au Zimbabwe. Elle termine actuellement son baccalauréat en sciences appliquées/génie électronique à l’Université Simon Fraser. L’un de ses principaux objectifs est de donner aux femmes les moyens de rejoindre l’industrie STEM et de ramener les technologies médicales dans son pays natif, le Zimbabwe. Elle a toujours eu le désir profond de servir sa communauté et une passion pour les relations humaines. Au cours des trois dernières années, elle a été mentor de Go Les Filles!, ambassadrice et, plus récemment, grande sœur de Big Sister auprès des Big Sisters of Lower Mainland. En plus de donner plus d’assurance et de pouvoir aux femmes, Sharon a collaboré avec différentes organisations pour tenter de minimiser le nombre de sans-abri dans le quartier Est du centre-ville. Elle siège actuellement au conseil d’administration de Employ to Empower, une organisation à but non lucratif qui associe les sans-abri à un travail intéressant. Sharon est fière de faire partie du Conseil consultatif national de mentorat pour les jeunes et espère également inspirer les autres à faire entendre leur voix et à reprendre le contrôle de leur pouvoir intérieur.

Daniel V. Sadler (Calgary, Alberta)

Daniel est né à Calgary et il a fait ses études au campus Okanagan de l’Université British Columbia. Il a par la suite obtenu une certification de l’Université de Toronto et de l’hôpital SickKids en mobilisation des connaissances, ainsi qu’une certification de l’Université de Calgary en tant que professionnel en gestion de projet. Il est passionné par le domaine de l’éducation et de l’éducation permanente et par ses impacts avec la santé. Daniel a combiné ces intérêts et a cultivé un regard féministe dans son travail afin de valoriser les jeunes. Il a été bénévole pour des organisations comme YWCA, Calgary Pride, Expériences Canada et Repaires jeunesse du Canada et, actuellement, pour Grands Frères Grandes Sœurs. En tant que deuxième enfant d’une famille nombreuse, Daniel sait qu’un Grand Frère mentor peut avoir un impact important dans la vie d’un jeune, car du temps passé seul à seul avec quelqu’un peut parfois être aussi nécessaire que d’avoir de nouvelles expériences et perspectives. Daniel aime les jeux de société, les arts martiaux et le tir à l’arc, et compte obtenir une maîtrise en épidémiologie.

David Awosoga (Lethbridge, Alberta)

David est né au Lagos, au Nigéria et est arrivé au Canada à l’âge de neuf ans. Il étudie actuellement les statistiques appliquées à l’Université de Lethbridge, où il participe également en tant que membre de l’équipe d’athlétisme des Pronghorns. Depuis 2015, il est bénévole auprès des Grands Frères Grandes Sœurs de Lethbridge et son District en tant que mentor à l’école. Il reste très actif au sein de sa communauté en tant qu’entraîneur dans des groupes d’athlétisme et dans divers programmes pour les jeunes de son église. Par le biais de son amour du sport, il a acquis une éthique de travail tenace et il espère que cet état d’esprit, allié à sa personnalité dynamique et optimiste, contribuera à changer positivement les vies de ceux qui l’entourent.

Ashley Whiteman (Edmonton, Alberta)

Ashley est diplômée du secondaire à Edmonton, Alberta, et adore soutenir sa communauté. À l’école, elle faisait partie de plusieurs programmes et comités, comme l’Académie du leadership Jean Forest, l’apprentissage personnalisé auto-dirigé et le syndicat des étudiants. Elle était également mentor avec l’organisation des Grands Frères Grandes Sœurs et la Justice sociale et s’est impliquée au sein de la Commission sur la vérité et la réconciliation en tant qu’animatrice étudiante. En dehors de l’école, Ashley soutient sa communauté en faisant partie du Corps des cadets de la Police d’Edmonton, participe à des panels de jeunesse, dont le sous-comité des jeunes sur l’équité sociale de la Ville d’Edmonton, et aide les citoyens seniors dans leurs activités quotidiennes. De plus, elle fait également partie du Conseil jeunesse du Premier ministre.

Anna Urquiza (Saskatoon, Saskatchewan)

Anna a 17 ans et elle poursuit ses études à l’Université de Saskatchewan. Elle a depuis toujours une grande passion pour les arts et elle a à cœur d’aider les gens dans le besoin. Anna a toujours voulu faire carrière dans l’enseignement, et plus particulièrement enseigner aux jeunes enfants la véritable valeur de l’éducation et de la découverte de cultures différentes. Elle a également été jumelée par les Grands Frères Grandes Sœurs avec la même mentor pendant 10 années consécutives! Anna espère en faire le plus possible pour les jeunes par l’enseignement et en continuant d’être une bénévole active et de faire partie du Conseil consultatif des jeunes des Grands Frères Grandes Sœurs.

Brianna Boyse – (Portage La Prairie, Manitoba)

Brianna étudie actuellement la gestion ludique et le développement communautaire à l’Université du Manitoba. Elle se passionne pour l’écriture, la poésie, les événements d’expression orale et la danse (elle aime particulièrement le hip-hop, mais déclare qu’elle essaiera au moins une fois tous les styles de danse). Elle adore faire des randonnées et passer du temps à l’extérieur avec sa famille. Elle se décrit comme une personne pleine d’énergie, qui s’efforce d’être amicale avec toutes les personnes qu’elle rencontre. Les tortues, les films et les livres d’horreur et de suspens, et l’amour des animaux parachèvent la liste de ses passions.

Ícaro Tozetto (Winnipeg, Manitoba)

Ícaro a immigré au Canada en provenance de Curitiba, au Brésil à treize ans. Il est à sa dernière année d’études secondaires et il aspire à commencer ses études en ingénierie à l’Université du Manitoba. Il croit que l’on ne peut jamais savoir exactement ce que les autres traversent et que pour cette raison la gentillesse envers tous est primordiale. Les luttes qu’il mène sont celles des droits des nouveaux arrivants au Canada, ainsi que la sensibilisation envers la santé mentale. Ícaro en est à sa troisième année gratifiante en tant que jeune mentor auprès de l’organisme Big Brothers Big Sisters of Winnipeg. Il est un membre actif de la communauté de son école, un représentant interscolaire du programme Youth in Philanthropy (Jeunes en philanthropie) et un judoka dédié. liste de ses passions.

Nicole Mensah (Brampton, Ontario)

Nicole est une élève du secondaire qui a consacré ses quatre dernières années au bénévolat et à la participation communautaire (y compris en tant que mentor à l’école avec les Grands Frères Grandes Sœurs de la région de Peel!). Actuellement membre du premier Conseil consultatif pour les jeunes Noirs de Peel, elle est aussi ambassadrice de l’Initiative pour la réussite scolaire des jeunes Noirs. Elle s’est rendue au Cambodge avec l’Équipe pour la justice sociale de son école pour participer à la construction de systèmes d’approvisionnement en eau et contribuer à la collecte de plus de 1 000 lb (454 kg) de dons de fournitures scolaires. Nicole espère faire carrière dans les sciences de la santé et continuer à défendre les intérêts de la société.

Karine Pomilia Gauthier (Cornwall, Ontario)

Karine est l’aînée de deux enfants qui ont tous les deux grandi avec un Grand. Alors que son frère a été jumelé avec un couple, Karine partage un lien spécial avec sa Grande Sœur. Même si leur jumelage s’est terminé en 2016 après 10 ans, elles sont encore en contact aujourd’hui. Grâce aux encouragements de sa Grande Sœur, Karine a participé à de nombreux concours d’art oratoire et elle a même organisé divers événements de niveau municipal et national pour les Grands Frères Grandes Sœurs. Karine est présentement étudiante d’un programme bidisciplinaire spécialié en sciences politiques et en communication à l’Université d’Ottawa. Elle a précédemment été guide parlementaire et elle travaille maintenant dans le secteur des services publics. Elle espère un jour travailler sur la Colline à titre de députée. Dans ses temps libres, Karine est bénévole pour un parti politique. Elle aime également s’exercer à l’art de la calligraphie, lire et passer du temps avec son chat.

Mira El-Darazi (Sudbury, Ontario)

Originaire de Sudbury, en Ontario, Mira est libano-canadienne. Diplômée en radiothérapie à l’Institut Michener et à l’Université laurentienne, elle a mené, pendant une année, des recherches sur la méditation en conscience et sur ses effets sur les patientes atteintes du cancer du sein. Mira est bénévole auprès des Grands Frères Grandes Sœurs depuis 3 ans, en tant que grande sœur, et a collaboré avec de nombreux organismes communautaires tels que des maisons de vie autonome pour les aînés, des maisons de retraite, Action Sudbury, l’hôpital, l’OSAID et la soupe populaire. Mira est une passionnée de l’engagement communautaire. Artiste et athlète, elle a aussi un blogue « vie et alimentation ». Elle est fière d’être membre du Conseil national sur le mentorat des jeunes.

Adnan Khan (Toronto, Ontario)

Adnan a appris l’existence du GFGS en 2009, alors qu’il commençait ses études secondaires. Après une première expérience en tant que mentor dans un Club de devoirs auprès de l’organisme de Halton, il a ressenti une forte attirance envers la mission de GFGS, ce qui l’a poussé à continuer de s’impliquer dans l’organisation. Lorsqu’il a commencé ses études de premier cycle à l’Université de Waterloo, il s’est engagé comme mentor à l’école avec l’organisme de Waterloo. Peu après, il a appris que l’organisme de Halton avait du mal à trouver des mentors masculins et que la liste d’attente continuait de s’allonger. Adnan a mis à profit ses relations avec son employeur, Deloitte, pour lancer un projet de conseil bénévole, axé sur la conception d’une stratégie de recrutement de bénévoles pour l’organisme de Halton. Peu de temps après, il a eu l’occasion de participer à un atelier d’une journée pour aider l’organisme de Toronto à élaborer une stratégie en matière de programmes et de collecte de fonds. Adnan considère le CNJM comme la prochaine étape de son parcours avec GFGS. Adnan travaille actuellement comme consultant senior du groupe de conseil en stratégie et opérations de Deloitte. Il dirige également un organisme à but non lucratif appelé EduGate, qu’il a fondé pour améliorer la qualité de l’éducation et son accessibilité dans le monde. Pendant ses temps libres, il aime jouer au squash, faire du vélo de montagne, déguster des plats épicés et passer du temps avec sa famille et ses amis.

Carmelle Freudlyne (Outaouais, Quebec)

Carmelle est née au Bénin, un petit pays d’Afrique de l’Ouest. Elle habite à Gatineau depuis près de quatre ans. Elle a quitté le Bénin pour continuer ses études et vivre de nouvelles aventures au Canada. Ce pays était son premier choix de pays pour s’installer, et cela pour deux raisons : la première, le bilinguisme qui lui permettait de parler couramment l’anglais et le français; la seconde, la diversité culturelle du Canada aussi bien que son ouverture à accueillir et accepter d’autres cultures. Carmelle est passionnée par le mentorat des jeunes et collabore avec les Grands Frères Grandes Sœurs de l’Outaouais en tant qu’animatrice depuis plus de deux ans maintenant. À l’école, elle a étudié les relations publiques, afin de pouvoir se connecter au monde et de mettre en avant sa créativité. En 2018, elle a lancé une chaîne YouTube pour parler de sujets liés à l’art et la culture. Son objectif de vie est de devenir un écrivain qui inspire les autres à suivre leurs rêves. Elle veut aussi utiliser ses compétences créatives pour soutenir la communauté en mettant en œuvre des campagnes publicitaires qui feront la différence.

Renee Campbell (Pictou County, Nouvelle-Écosse)

Actuellement étudiante au Campus de Pictou NSCC dans le programme de Services sociaux, Renée rêve de travailler avec les enfants et les adultes handicapés ou avec les gens souffrant de dépendances. Elle est jumelée à sa Petite Sœur depuis décembre 2016. Son père était lui aussi Grand Frère à son âge, et c’est l’une des nombreuses raisons qui l’ont poussée à se joindre à ce programme. Elle adore le hockey, l’art, la nature, le bénévolat et passer du temps avec ses amis.

Kristen Dyson (Saint-Jean, Terre-Neuve)

Kristen nous arrive des Grands Frères Grandes Sœurs de Saint-Jean, à l’est de la province de Terre-Neuve-et-Labrador, bien qu’elle soit originaire de Brampton, en Ontario. Elle est étudiante de troisième cycle à l’université Memorial, où elle poursuit une maîtrise en sciences psychologiques appliquées. Ses recherches portent sur les politiques de santé mondiales et la maladie d’Alzheimer. Kristen fait du bénévolat auprès des Grands Frères Grandes Sœurs depuis 2016 et a participé au programme de mentorat Go Les Filles! et au programme de mentorat à l’école. En plus du mentorat, Kristen agit aussi comme famille d’accueil et bénévole active au sein de Beagle Paws Rescue NL. Elle est passionnée par le droit à l’éducation et par la manière dont la puissance de l’éducation et de l’enseignement peut résoudre les problèmes de pauvreté, de ségrégation, de racisme et d’injustice politique.